Menu

+33 ... (à venir)

+33 ... (à venir)

Séminaire autogéré EHESS : L’État nucléaire à l’épreuve des territoires en lutte/ Séance #1

0 Comment


Quand :
14 novembre 2018 @ 18 h 00 min – 21 h 00 min
2018-11-14T18:00:00+01:00
2018-11-14T21:00:00+01:00
Séminaire autogéré EHESS : L’État nucléaire à l’épreuve des territoires en lutte/ Séance #1

– Première séance du séminaire autogéré « L’utopie technicienne et ses déchets : l’État nucléaire à l’épreuve des territoires en lutte » –

Conditionner et Punir : Quoi de neuf dans le gouvernement de la contestation du projet Cigeo?

Vingt cinq ans que l’idée d’enfouir les déchets, et la contestation de l’atome avec, creuse son sillon autour de Bure. Vingt cinq ans que les stratégies d’acceptation sociale se disséminent dans les territoires pour tenter de fissurer le front des opposant-e-s. Après la période des « forums hybrides » (débats publics, CLIS…) et des « fonds d’accompagnement » (GIP 55 et 52, Contrat territorial), l’Andra apprivoise la contestation en ouvrant des lignes de « dialogue », en usant d’influence auprès des jeunes publics, tout en créant comités d’éthique et d’expertise en « sociologie de l’innovation ».

Depuis juillet 2017, une vague de criminalisation inédite s’abat sur le mouvement de résistance : pour mettre au pas toute organisation, l’Andra délègue à la police la surveillance quotidienne des opposants et à l’institution judiciaire le soin de criminaliser la lutte en la déguisant en association de malfaiteurs. »

La première séance du séminaire s’attachera à revenir sur le contexte particulier du projet Cigeo et son histoire. En partant de l’instruction judiciaire en cours, nous entamerons une réflexion sur les transformations actuelles des manières de gouverner la critique du nucléaire.

Première séance exceptionnellement en salle 1, au 105 boulevard Raspail pour cause de travaux.

———————————————————-

Enfant terrible des précédentes mobilisations à l’EHESS et de rencontres entre étudiant.e.s, cherheur.se.s et militant.e.s, ce séminaire de recherche porte sur le nucléaire – utopie technicienne du XXe siècle – et ses dégâts. Nous nous intéresserons aux stratégies étatiques relatives au projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure, à la nucléarisation du territoire, ainsi qu’aux luttes qui s’y opposent. Le séminaire réunira chercheur-se-s, étudiant-e-s, militant-e-s et personnes intéressées par le passé et l’actualité de ce projet et ses détracteurs. La tenue d’un débat public sur le Cigéo au cours de l’année 2018-2019 constituera un point d’orgue de nos réflexions. Tout en nous focalisant sur les controverses et conflits en cours en France même, nous nous intéresserons également aux expériences historiques, internationales, comme celles autour d’autres déchets et dégâts, ainsi qu’autour d’autres grands projets dits « imposés »

Les séances seront lancées par des courtes présentations des intervenant·e·s, suivies d’une discussion. Une semaine avant chaque séance, des textes, vidéos, sons, photos, et autres contenus seront mises en ligne sur le site afin de faciliter l’appropriation des séances par tout le monde. Et enfin, nous souhaitons garder des traces sous la forme de compte-rendus qui, par la suite, nous permettront de poursuivre ces réflexions dans des textes et les faire circuler.

Plus d’informations et programme complet sur le site du séminaire http://penseretlutteravecbure.toile-libre.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *