Lettre ouverte du comité de soutien Bure contre l’expulsion du Bois Lejuc



Suite à l’éviction des occupant-es du bois Lejuc, et aux perquisitions et interpellations qui ont eu lieu le 22 février dernier dans la Maison de résitance à Bure par plus de 500 gendarmes, des chouettes hulottes et hiboux du comité de soutien à Bure Paris-IDF ont adressé une lettre ouverte aux principales maître-sses d’oeuvres de cette répression le 27
février devant le siège de l’Andra à Châtenay-Malabry, en Ile-de-France.

Cette lettre vient d’être publiée sur le site de Reporterre dans l’article sur l’action du 27 février :
https://reporterre.net/IMG/pdf/lettre-comite_-burepidf-27_fe_v_2018.pdf

Considérant le niveau de répression et les moyens policiers et militaires mis en place par l’Etat francais pour protéger les activités de l’Andra de toute forme de contestation, encore brillement illustré cette fin de semaine à Mandres, nous vous invitons à la diffuser largement dans vos réseaux, sites internet, l’envoyer à l’Andra par poste, fax et autres, etc.

Pour maintenir la pression sur l’Andra et l’Etat francais, et mettre fin à la répression à Bure,

ANDRA DEGAGE, RESISTANCE ET ABORDAGES !
ANDRA DEGAGE, RESISTANCE ET SABOTAGES !
ANDRA DEGAGE, RESISTANCE ET AFFOUAGES !

Des chouettes hulottes et hiboux du comité de soutien à Bure Paris-IDF

lettre-comite_-burepidf-27_fe_v_2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *